Vous êtes arrivés à la phase de finition ou de réhabilitation de votre maison. Vous êtes confrontés au choix du carrelage. Comment choisir ?

L’esthétique est le premier aspect à être pris en compte : quel effet vous souhaitez donner à la pièce ? Quelle couleur et quel style iraient mieux avec les meubles que vous avez déjà ou pensez acheter ?

Il existe plusieurs effets obtenus avec le carrelage, plusieurs styles plus ou moins imitatifs des matières naturelles comme le bois, le métal, ou d’artefacts comme le ciment béton, papier peint, dentelle, azulejos, carreaux ciment ou encore terre cuite.

Une fois ces décisions prises, pensez à la qualité. C’est important que le revêtement soit résistant aux chocs, aux rayures, aux taches pour perdurer dans le temps. Et donc, il vaut mieux faire un investissement initial majeur pour éviter d’avoir à effectuer des manutentions coûteuses après quelques années. Certes si un mur peut être repeint avec un prix réduit, pour changer un pavement, il faut faire une intervention plus onéreuse.

Il reste maintenant à choisir le format juste.

Petit ou grand format : C’est une question de goût et d’espace.
On trouve une grande variété de formats de carrelage, du format carré (de 20×20 à 120×120 cm voir plus) au format rectangulaire (de 10×60 à 120×180 cm) sans oublier les hexagonaux permettant des poses originales, voire fantaisistes mais depuis quelques années, la tendance est clairement au carrelage grand format.

Les carreaux grands formats commencent à partir de 60×60 cm, ils sont appréciés car ils amènent une certaine légèreté à la pièce et un esprit très contemporain.

Si vous préférez un style classique, les grands formats comme les petits seraient plus à votre goût.

Ça y est, vous avez fait votre choix. Félicitation ! Mais attention, ce n’est pas suffisant. La pose est tout aussi importante. Et c’est une autre histoire…